Faut pas le dire ! - Dernier roman d'Alexis hayden

Faut pas le dire !

 

Dire ou ne pas dire ?… Là est la question ! Banale à pleurer. Faut-il toujours dire ce que nous pensons, avouer nos sentiments comme on avouerait une faute, révéler ce qui se cache au fond de nous, parfois très au fond ? Au risque de détruire une amitié qui nous est précieuse, un amour qui l’est davantage encore ? Personne ne pourra prendre cette décision si intime à notre place. L’aveu tient du quitte ou double, ou de la roulette russe.

 

Dire ou ne pas dire ? L’interrogation est toujours aussi pertinente, et personne ne vous soufflera la réponse. Cela d’autant plus qu’il n’existe pas de réponses prédéfinies, car il y a sans doute autant de réponses qu’il y a de personnes, toutes différentes.

 

Si, dès l’origine, l’homme était fait pour aimer une femme, et vice-versa, il semblerait qu’avec le temps, un… genre de bug génétique ait chamboulé nos chromosomes, qu’il ait contrecarré les interdits, de sorte que les fonctionnements originels aient quelque peu changé. À qui la faute ? Certainement pas à ceux qui en sont « victimes ». Si vous fabriquiez un engin défectueux, lui reprocheriez-vous en permanence de mal fonctionner quand il n’y serait pour rien ?  

 

Lorsqu’on est un garçon, est-ce une faute que de trouver un copain sexy, de sentir son cœur partir en surrégime en sa présence ? Si quelque part il y a faute, c’est peut-être de vouloir le cacher. D’abord, ce genre de dissimulation devient vite invivable et rend fou ; enfin, il arrive toujours qu’on trahisse ses sentiments par un mot, un geste qui réduit à néant la volonté de les tenir secrets.

 

Dans ce livre, Alexis Hayden nous révèle, sans fard, avec une certaine candeur peut-être, tout ce qu’on lui a toujours implicitement conseillé de ne jamais dire.

 

Retour à l'accueil