Hey, c’est mon 90ème article ! Bon il n’en reste pas 90 sur le blog vu que je fais le ménage régulièrement. Je m’étais promis d’arrêter à 100, ça ne va pas tarder.

 

Les cerisiers en fleurs… c’est signe de beau temps !

Pas du tout. Les cerisiers sont cons comme la lune, premier rayon de soleil ils s’y croient déjà. Alors bêtement ils fleurissent. Remarquez bien, ce sont les premiers à fleurir. Derrière les abeilles n’ont même pas le temps de butiner que c’est déjà les averses, la grêle parfois même la neige ! Voilà pourquoi chaque année on ne récolte que 10 cerises : 5 pour les piafs, 1 pour moi et les 4 autres je ne sais pas qui les mange… Ce n’est personne ! Bon je schématise bien sûr.

Rien ne sert de courir disait mon copain Jean. Les pommiers ne fleurissent qu’un mois plus tard, pas si bête. Je me fous de manger une cerise en juin, je préfèrerais attendre le mois d’août et être sûr d’en manger plusieurs.

Toujours se méfier des arbres ou des gens qui se réveillent trop tôt. Comme tous ces petits vieux qui font la queue à l’ouverture des magasins à 9H45, chariot vrombissant prêts à bondir. Ils s’impatientent en regardant leur montre. Tu peux venir à 8H30 si tu veux mais l’ouverture c’est 10H. Cool, prend exemple sur le lézard. Il se lève tard, puis flémarde au soleil. Le vrai parisien en vacances… À part que lui il ne fait pas d’infarctus en vacances. Vous avez déjà vu un lézard faire un infarctus ? C’est un malin le lézard, nourriture saine... Qui mange la fourmi ? Le lézard. Et qui mange le lézard… ben oui, parfois c’est la fourmi, on ne peut pas toujours gagner.

Ce matin j’ai vu mon premier lézard de l’année. Ça c’est le vrai signe des beaux jours. Je ne sais pas où vous planquez l’hiver mais franchement les mecs, vous avez un sacrée cachette.

Un seul défaut au printemps c’est cette saleté de pelouse qui n’en fini pas de pousser. Vivement la sécheresse !

Il y a deux endroits sur terre où lorsque je m’y surprends je me dis toujours : « Mais qu’est-ce que tu fous là ? » C’est quand je tonds la pelouse et quand je fais des kilomètres en voiture sur l’autoroute avec plein de mecs qui ont eu la même idée que moi. (Sur l’autoroute, pas sur la pelouse !)      
Retour à l'accueil