Bon ça y est, la maquette de notre futur bouquin est entre les mains de l’éditeur. Enfin entre les mains de la poste pour l’instant. Ouf ! Merci Angel d’avoir modifié la photo de la couverture, j’espère que ça plaira… il n’y en avait pas d’autre sur le marché !

Nous vivons dans un monde de facilité où rien n’est facile. Je voulais imprimer la nouvelle couverture, puisqu’il faut donner son accord pour chaque page… qu’il n’y ait pas d’ambigüité. Seulement voilà mon imprimante couleur ne reconnait plus la nouvelle cartouche couleur toute neuve que je viens d’y installer. Et aujourd’hui vu le prix des cartouches, bonjour ! Il vaut mieux racheter une imprimante. Donc je suis allé chez mon copain le photographe, non pas celui-là… un autre. Qui possède une super grosse photocopieuse et plein d’autres bécanes qui t’imprime des photos en un clin d’œil. Oui mais non… pas ce format là, ça m’aurait étonné ! Elle ne reconnait pas les documents PDF il lui faut du JPEG. Ben oui, les gouts et les couleurs… moi je préfère les gaufres c’est comme ça !

Mais rien n’est perdu, ouf ! Car de l’autre côté de la place il y a un imprimeur. Ah bon ! Quinze ans qu’il est là le mec, à côté de ma librairie préférée et je ne l’ai jamais vu ! Alors lui pendant la prochaine guerre il sera peinard, il pourra imprimer en toute tranquillité de la propagande anti envahisseur. Juste une porte coincée entre deux commerces, un très long, sombre et sinueux couloir – un vrai coupe gorge… on ne me l’a pas coupé. – des portes partout et tout au fond un petit écriteau… encore plein d’autres portes, un chien qui aboie… on n’ose pas entrer. Et là… merveille, mon sauveur. Une imprimerie secrète avec des ordinateurs, des écrans géants, des rotatives… il aurait peut-être pu l’imprimer lui le bouquin ?

Bon, je ne suis pas venu pour ça. Mais non, il ne peut pas… Car comme moi, son imprimante couleur est en panne ! Oh noooon !

-           Et le dépanneur… viendra… quand ?

Il ne viendra pas, ce n’est pas prévu ! C’est bien ma veine, tomber sur le seul imprimeur qui n’a pas d’imprimante ! Faut le faire… Alors je suis allé là où je ne vais jamais, c'est-à-dire sur internet. PDF Créator ça s’appelle. En un clin d’œil ça vous change un fichier PDF en JPEG, si !

Après trop facile : re-photographe, qui m’a fait une photo de la couverture et une photocopie de la photo ! Ben oui… Alors forcément à chaque fois qu’on fait une copie de copie… le résultat n’est pas terrible, je n’ose même pas l’afficher. J’espère que la couverture du livre sera un peu plus attractive.

Et voilà donc, rendez-vous sur le site de la FNAC, avant les vacances j’espère. Oui j’espère beaucoup de choses. Avant l’été ce serait bien, que vous puissiez le lire… sur une plage, derrière un grillage ou sur un pédalo, un endroit cool quoi ! J Je devrais être super content que tout soit fini mais ça tellement été long et galère que je suis complètement indifférent !

En attendant je me barre quelques jours en vacances, qui n’en seront pas d’ailleurs mais je pars quand même. La Baule… il n’y a pas de surfeur… tant pis !

 

Retour à l'accueil