Le monde gonfle – oui aussi dans ce sens-là – mais je voulais parler du volume, une inflation terrible. Et on ne s’en aperçoit pas tout de suite, enfin… ça dépend quoi.

En un an tout m’a lâché, obligé de tout racheter. Et là, surprise ! Ainsi dans la rubrique « ça gonfle de plus en plus » je vous les donne dans le désordre.

-                      Les frigos, vous savez ces truc à deux portes qui font des glaçons tout seul, sont de plus en plus larges. Mais le bizarre c’est qu’ils n’ont gonflé que de l’extérieur, car à l’intérieur il y a toujours aussi peu de place ! Et ça ne se voit pas dans le magasin.

-                      Mon fauteuil – puisque l’autre m’a lâchement abandonné – qui semblait tout à fait normal est en fait un fauteuil de ministre, seulement je ne le suis pas (heureusement pour vous !) et je ne vis pas dans un 300 m2 dans le 16ème.

-                      Les bouteilles de whisky, de 75 cl – il est vrai que ça faisait juste – sont passées à 2 litres. (avec modération.)

-                      Les nouilles ne se vendent plus à l’unité mais en format familial.

-                      Les rouleaux de papier toilette par paquet de 100, il faut un caddy pour les courses et un autre pour…

-                      Les voitures sont de plus en plus larges, sauf que les mecs de la DDE roulent toujours en 4 CV ! 

-                      La mer. 71% de la surface de la terre ça ne lui suffit pas elle en veut plus ! Quand ma baignoire est trop pleine je la vide mais là ça ne va pas être si simple. On devrait donner un seau d’eau à chaque astronaute qui part là-haut, en attendant de trouver une solution. J

-                      Les disques durs d’ordinateurs… Il y a un an j’ai acheté un disque externe. J’en voulais un de 100 gigas, ça me suffisait. Pour passer pour un âne, c’est de première. Le vendeur m’a regardé avec pitié en m’expliquant, avec une pointe d’ironie, que dans les brocantes  j’avais encore une chance mais qu’il fallait faire vite !  

-                      Ah, j’oubliais, il y a aussi le percepteur…   

 

   

Retour à l'accueil