Cet autre qui grandissait en moi - 1

 

Disponible chez Publibook

Frais de port gratuit en France

à partir du 25 octobre 2012

Version papier ou ebook (Pdf)

 

 

Je m’appelle Kévin, et aux dires de certains, je ne suis pas normal. J’ai toujours été fâché avec ce que l’on considère comme la « normalité. » Quand la majorité des gens écrivent de la main droite, moi, je préfère la gauche. Au conservatoire, avant de me fixer sur la clarinette, je m’étais essayé à la guitare. La première fois que j’en pris une dans mes bras, la prof me dit :

   Dans l’autre sens.

   Quoi, dans l’autre sens ?

   Tu la tiens à l’envers.

Mais non, je la tenais à l’endroit… enfin, à mon endroit.

Lorsque j’observais ceux qui me considéraient ainsi, à commencer par mon père, je me disais : « Si c’est ça être normal, je préfère ne pas l’être. »

 

Au collège, mon meilleur ami, Jérémy, avait un petit frère anormal, il était trisomique. Lui ne pouvait pas le cacher, je vous rassure : il n’en avait pas l’intention. Moi, j’ai toujours hésité à dire ce que j’étais.

Dans la chanson de Renaud « Petit pédé », un couplet m’a toujours fait sourire :

« T'aurais été noir, pas d'lézard
Besoin d'l'annoncer à personne
Mais c'est franchement une autre histoire
Que d'avouer "j'aime les hommes" »

Évidemment, j’aurais pu être noir et pédé. Mais non, je n’étais que pédé, et les rares fois où j’ai osé le dire, ou celles où je n’ai pas pu le cacher, je m’en souviens encore.

Cet autre qui grandissait en moi - 1

Retour à l'accueil