Choco-4.jpg 

Exceptionnellement  je vais vous parler de mon fils, un cas désespérant et désespéré… Mais avec qui je pique parfois, comme ce soir, de bonnes crises de rire. Il est jeune mais quand il raconte sa vie on a l’impression qu’il en a déjà vécu trois. Je vais finir par croire en la réincarnation ! Ses deux premières copines étaient géniales mais comme il l’était un peu moins, elles sont toutes les deux parties en courant. La troisième c’était Gaston Lagaffe au féminin. Je traduis pour les plus jeunes : genre Choco Bouffi-Bouffon dans les Goonies. La nana qui ne buvait pas que de l’eau et qui ne fumait pas que du tabac ! Mais à l’époque ils allaient bien ensemble ! Incapable de formuler deux phrases cohérentes ou de faire deux pas sans péter un verre, une assiette ou de renverser le lampadaire ! Au moment de débarrasser la table quand elle disait :

      Attendez, je vais vous aider…

On avait envie de crier :

      Noooon ! Assis, pas bouger !

Mais le souvenir impérissable qu’elle nous laissa, fut le soir où, croyant faire un compliment, elle dit au père d’une de ses amies qu’elle n’avait pas vu depuis longtemps :

       Ah ! Vous êtes la fille de Barbara !

Le barbu sourit poliment en se demandant si elle se foutait de sa tronche. Depuis à chaque fois que nous l’imitons, nous entrons dans un grand délire du genre :

      Ah ! Vous êtes le père de votre frère ?

      Non, je suis la fille de mon fils !...

Le lendemain, lorsque mon fils lui a demandé pourquoi elle avait dit ça ? Elle lui a répondu :

      Je voulais lui faire un compliment et lui dire qu’il n’avait pas vieillit.      

Ah ben ouais… On avait tous compris ça !

Retour à l'accueil