Cet autre qui grandissait en moi - 1

3.0 étoiles sur 5 Bonne histoire 3 juin 2013

Par Alexandre Dor

Format:Broché|Achat authentifié par Amazon

Le livre est bien écrit. L'histoire est captivante, et on a toujours envie de savoir comment elle va évoluée..
Seulement 3 étoiles, car je suis amoureux des happy end, et c'est pas la fin que j'aurai voulu ;)
Mais c'est une histoire qui reste touchante, le genre d'histoire que je recherchais à lire, et il me tarde d'ailleurs de poursuivre avec les tomes suivants.
Merci aux auteurs pour ce bon moment de lecture, je le garde sous le coude pour le redévorer dans quelques mois :)

 

Vous avez aimé ? Heureusement ! Je crains le jour où vous détesterez. Les rares livres que j’ai relus plusieurs fois étaient de ceux que j’avais adorés.

Vous aimez les happy ends mais la vie est tout sauf ça. Je ne connais pas une histoire d’amour qui finisse bien. Dans le pire des cas (ou le meilleur, c’est selon…) elles se terminent par une séparation, et dans le meilleur, si je puis dire, par une douce indifférence. Je schématise bien sûr. 

Devrions-nous nous recycler dans les romans à l’eau de rose ? C’est déjà ce qu’on nous a accusé d’avoir fait avec « Si tu avais été… ». Il faudrait savoir. Ce commentaire, qui se voulait être une vacherie, m’avait fait très plaisir à l’époque. 

Je crois que nous allons continuer d’écrire ce que nous avions prévu, sans tenir compte de vos commentaires. J’écris cela en sachant très bien que j’en suis incapable : vos avis me sont trop précieux.

Toutefois, vous devriez relire le poème d’Aragon : « Il n’y a pas d’amour heureux ».

 

Louis Aragon
IL N'Y A PAS D'AMOUR HEUREUX


Rien n'est jamais acquis à l'homme
Ni sa force ni sa faiblesse ni son cœur
Et quand il croit

Ouvrir ses bras son ombre est celle d'une croix
Et quand il veut serrer son bonheur il le broie
Sa vie est un étrange et douloureux divorce
Il n'y a pas d'amour heureux

Sa vie elle ressemble à ces soldats sans armes
Qu'on avait habillés pour un autre destin
A quoi peut leur servir de ce lever matin
Eux qu'on retrouve au soir désœuvrés incertains
Dites ces mots ma vie et retenez vos larmes
Il n'y a pas d'amour heureux

Mon bel amour mon cher amour ma déchirure
Je te porte en moi comme un oiseau blessé
Et ceux-là sans savoir nous regardent passer
Répétant après moi les mots que j'ai tressés
Et qui pour tes grands yeux tout aussitôt moururent
Il n'y a pas d'amour heureux

Le temps d'apprendre à vivre, il est déjà trop tard
Que pleurent dans la nuit nos cœurs à l'unisson
Ce qu'il faut de malheur pour la moindre chanson
Ce qu'il faut de regrets pour payer un frisson
Ce qu'il faut de sanglots pour un air de guitare
Il n'y a pas d'amour heureux

Il n'y a pas d'amour qui ne soit douleur
Il n'y a pas d'amour dont on ne soit meurtri
Il n'y a pas d'amour dont on ne soit flétri
Et pas plus que de toi l'amour de la patrie
Il n'y a pas d'amour qui ne vive de pleurs
Il n'y a pas d'amour heureux
Mais c'est notre amour à tous les deux

 

 

Retour à l'accueil