gerard-depardieu.jpg

Depuis des années qu’on nous saoule avec l’Europe : « la libre circulation des biens et des personnes… ». Mais dès qu’un citoyen ose franchir la frontière, qui n’en est plus une, tout le monde crie au scandale !... Faudrait savoir, c’est la libre circulation seulement quand ça les arrange. Doubler les postes de parlementaires, nous avoir arnaqués avec l’euro… tout cela ne les choquait pas, mais oser acheter une maison à cinq kilomètres de la frontière ! Quelle honte ! Haro sur le baudet ! (Excusez l’expression !)

Bon Gérard, fais gaffe quand même : en Russie, ce n’est pas la garde à vue qui t’attend, mais le goulag ! On reparlera à ce moment-là de ton éloge sur la célèbre « démocratie russe » !

En attendant, n’oublie pas de venir à 18 heures le 31 janvier sur la place Trioumfalnia, à Moscou, avec ton nouveau passeport, pour remercier ton « cher et tendre » Vladimir de garantir par l’article 31 de la Constitution, le droit de se réunir paisiblement !...  

 

Retour à l'accueil