Mec-10.jpg 

J’ai quelque chose à écrire depuis plusieurs jours, mais à chaque fois que je m’y colle… j’écris autre chose. Incroyable ! Non ? Et ce soir n’échappe pas à la règle.

Les temps changent, les technologies évoluent… Ce qui ne change jamais c’est l’amour. Attention, ça ne dure pas mais ça ne change pas. Ce n’est pas la même chose.

Ainsi hier, beaucoup de mômes souffraient et se mourraient d’amour, j’en faisais partie. Ce soir, je suis convaincu qu’autant, pleurent et dépriment pour les mêmes raisons. Et ceux qui apprennent à lire aujourd’hui, en souffriront demain.  

J’ai un ami qui a écrit au-dessus de son ordinateur : « Jamais d'un hétéro amoureux tu ne tomberas. » Seulement voilà, on ne choisit pas et s’il suffisait d’écrire les choses pour ne pas les faire, ce serait trop simple. Alors on se pose toutes sortes de questions : Pourquoi lui ? Pourquoi moi ? Je vais te dire un secret mon gars, c’est tout simple. La réponse tu l’as sous le nez mais tu ne la vois pas. Elle est dans Carmen.

« L'amour est un oiseau rebelle que nul ne peut apprivoiser…

L'amour est enfant de Bohème; il n'a jamais, jamais, connu de loi… »  

Tu peux toujours chercher une logique, une raison… T’es pas prêt d’en trouver. Et ton petit écriteau au-dessus de ton ordi, tu peux le poubeller !

C’est fou ce que tu peux écrire comme conneries quand tu t’y mets. Je vais bientôt trouver mon maître.

Je crois que je vais me faire tuer. Je dois aimer ça !

 

 

Retour à l'accueil