9782748390919 r 

C’est plus fort que moi, je suis toujours aussi sympathique. Mathieu lui explique, j’écoute à peine. Nous commençons l’installation. Je m’emmêle un peu et m’énerve tout seul en montant la mienne. J’arrête, j’essaie de me calmer. Mathieu se moque.

   Qu’est-ce que t’attends ? T’es pas chez Mémé ici, personne ne va te la monter.

Ces quelques mots suffisent à m’énerver encore davantage. Je laisse tout tomber et pars en gueulant et en donnant des coups de pied dans tout ce que je peux.

   Fait chier, j’en ai marre de ces conneries !

Je prends ma bouteille d’eau, mon paquet de tabac et je me barre. Je m’arrête cent mètres plus loin au bord de la rivière. Je me roule un joint et l’allume. J’ai ma bouteille d’eau sous le bras, mon paquet de tabac dans une main et ma cigarette dans l’autre. En marchant le long de la rivière, je pose un pied sur une pierre glissante, perds l’équilibre et tombe à l’eau. En tombant, j’ai tout lâché : la bouteille, le paquet de tabac et la cigarette. Quand je refais surface, le temps de réaliser… La bouteille, je m’en fous, mais le tabac flotte, entraîné par le courant. En entendant le plongeon dans l’eau, Mathieu est venu voir ce qui se passait. Quand il arrive au bord de la rivière, il me voit en train de courir dans l’eau. Il s’empresse de me rejoindre, et m’attrape par le tee-shirt. Je me débats et le repousse violemment pour me libérer. Il tombe à l’eau, mais ne lâche pas et m’oblige à faire marche arrière. Je pète complètement les plombs, nous nous battons dans l’eau, je tente de me libérer en le frappant et en hurlant :

   Fais chier, merde, fous-moi la paix !

Mais Mathieu ne me lâche pas et gueule encore plus fort :

   Arrête ! Tu vas droit vers la cascade, tu veux te fracasser la tête ou quoi ?

Je me calme et abandonne. Je regarde la rivière, c’est trop tard, je ne le retrouverai pas. Romain, qui est resté au sec, nous regarde revenir trempés. Mathieu est furieux des coups qu’il s’est pris.

   Pourquoi courais-tu comme ça ? me demande-t-il sur un ton agressif.

   En tombant, j’ai perdu mon paquet de tabac.

   Ce n’est pas grave !

   Il n’y avait pas que du tabac dedans.

   Comment t’as fait pour tomber ? demande Romain.

   Si je savais…

   Tu te shootes ?

   Je fume, c’est tout.

   Tu te shootes.

Je ne réponds pas, ça ne sert à rien.

   Je m’en doutais un peu, dit Romain.

   Faire du sport et fumer ce n’est pas cool. C’est peut-être l’occasion de t’arrêter, t’en as pas envie ?

   C’est bon, tu ne vas pas me faire la morale, maintenant !

   J’essaie seulement de voir le bon côté des choses.

   On peut faire demi-tour ?

   Ça prendra autant de temps que de continuer, ment-il. Viens ! On va se changer et finir de monter ta tente, tu ne vas pas passer la nuit dehors. Tu t’énerves toujours autant quand ça ne va pas ?

   Non, d’habitude, je n’ai pas d’efforts à faire pour aller me coucher, et quand je fume une cigarette dehors, je tombe rarement dans la piscine.

Retour à l'accueil