Eunuque-2.jpg

Encore un petit article bidonnant :

Les eunuques de la cour impériale coréenne vivaient en moyenne 70 ans, soit entre 14 et 19 ans de plus que les autres hommes, rapportent des chercheurs des universités de Séoul et d’Incheon en Corée du Sud. Cette différence très sensible semble suggérer que les hormones masculines pourraient être en partie responsables des différences d'espérance de vie que l'on constate couramment entre les hommes et les femmes, chez l'être humain comme chez la plupart des mammifères.

Les hormones masculines, dont la testostérone, sont soupçonnées d'avoir des effets négatifs sur le système immunitaire, et certaines études les rendent responsables des risques cardiovasculaires plus élevés chez les hommes que chez les femmes.

Les scientifiques coréens ont travaillé à partir d'un registre généalogique des eunuques de la cour impériale de Corée de la dynastie Choson (aux moines ?), sur la période 1741-1816. Les eunuques ne pouvaient avoir d'enfants (Ah bon !), mais ils avaient le droit de se marier (entre eux ? l’article ne le précise pas. Parce que chez-nous les moines…) et d'adopter des enfants qui avaient perdu leurs organes reproducteurs soit à la suite d'accidents ou d'opérations chirurgicales délibérées.

 

Bon ben les mecs… savez ce qui vous reste à faire.  Si vous voulez assurer le coup, buvez aussi de l’eau du robinet de Bolivie (Voir l’article : « L'eau du robinet vous rendra gay ! Cool ! ») et là, c’est au moins 20 ans de plus à nous emmerder dans un fauteuil à l’hospice. Cool ! Je m’en fous, pourvu qu’il y ait le wifi, je n’ai pas fini de vous ennuyer avec mes articles pourris.  

Retour à l'accueil