Livre - bis
A ton âge, quand on n’a pas de petite amie…   Chapitre 4 (9)

 

J’étais sidéré.

-     Tu te rends compte de ce que tu dis ?

-     Moi, je me rends compte d’une chose : c’est qu’aujourd’hui, un garçon de ton âge qui n’a pas de petite amie est tout de suite catalogué comme pédé ! Alors tu vas leur présenter Stéphanie et ils nous foutront la paix.

-     Mais c’est qui « nous » ?

-     Eh bien figure-toi qu’on me demande trop souvent si tu fréquentes quelqu’un et que ça me tape sur les nerfs. Alors…

-     Et puis, tu crois ça, toi ?

-     Quoi ?

-     Que je suis homo ?

-     Mais non, pourquoi ?

-     Alors pourquoi eux, le croiraient-ils ?

-     Je n’en sais rien mais je ne suis pas idiote. J’entends leurs allusions. On aurait même dû leur présenter Lætitia depuis longtemps, ça les aurait calmés !

-     Je me fous de ce qu’ils pensent ! Depuis que j’ai douze ans, ta mère veut absolument que j’aie une copine. Elle regarde trop la télé ! À chaque fois que je la voyais, sa première question c’était : « Comment ça va l’école ? » et la suivante : « Est-ce que tu as une petite amie ? » A douze ans, ça va oui ! Elle n’est pas bien ta mère ! À cet âge-là, je pensais qu’à une chose : collectionner les Pokémon ! Je me suis toujours refusé de lui mentir alors je ne vais pas commencer maintenant ! Et mon père en plus ! Que je n’ai pas vu depuis trois ans ! Il ne manquait plus que lui !

 

Retour à l'accueil