Cet autre qui grandissait en moi - 1 

Pourquoi sommes-nous obligés d'aimer ?

 

Si ce n'est qu'une question de survie de l'espèce, ne pouvions-nous pas nous reproduire en nous épargnant cette douleur inutile ?
 
L'amour est-il nécessaire à notre équilibre psychique ?
 
Ceux qui en souffrent et en pleurent tous les soirs, arriveront-ils aisément à admettre que cette « maladie d'aimer » est bénéfique ?
 
Est-il réellement possible d’en guérir ?
 
Pourquoi est-ce la seule maladie qui ne soit pas contagieuse ?
 
Pourquoi ne t'ai-je pas contaminé ?
 
Cette maladie laisse-t-elle des traces indélébiles comme certains boutons de varicelle ?
 
Si nous en guérissions véritablement me poserais-je encore cette inutile question : « Si tu avais été différent, quelle vie aurions-nous eue ? »...

 

Pour en guérir, le plus efficace n’est-il pas de tomber amoureux de quelqu’un d’autre ?

 

Un chagrin d’amour est toujours douloureux, faut-il passer sa vie à pleurer ou résister et lutter pour oublier ? Si tant est, qu’on puisse réellement oublier… N’est-ce pas une question de survie ?  


Pourquoi ma raison me dicte-t-elle de ne plus te voir, quand mon cœur réclame le contraire ?
 
Pourquoi t'ai-je donné ce que tu ne voulais pas recevoir ?
 
Qu'as-tu de plus que les autres ? 
 
Pourquoi ai-je si peur maintenant que tu n'es plus là ?

Couverture Tome 1 - Ma vie d'avant

Retour à l'accueil