Christine-Boutin-2.jpg

L'horreur en Seine-et-Marne. Un père de famille a découvert, en rentrant chez lui, vendredi 22 février, peu après 7h, dans un pavillon de Dampmart, les corps de ses trois enfants, deux garçons et une fille, âgés de 9,11 et 17 ans. Les victimes auraient été égorgées. Selon RTL qui a révélé l'affaire, la police recherche activement la mère des enfants, âgée d'une quarantaine d'années, qui semble avoir pris la fuite. D'autres sources évoquent la piste d'un drame familial.

 

Drame lundi matin à Livry-Gargan en Seine-Saint-Denis. Une mère et ses deux enfants ont été retrouvés morts dans la maison familiale, un pavillon d'un étage.

 

Drame familial, lundi 3 octobre au soir, sur le parking d'une station-service de Culoz, dans l'Ain. Un père de 33 ans a mis le feu à sa voiture pour mettre fin à ses jours et à ceux de ses 3 enfants. L'un deux, l'aîné, a réussi à s'échapper des flammes. Il est le seul survivant de la famille. La mère, elle, a été retrouvée morte, bâillonnée et ligotée.

 

Dramatique fait divers à Mulhouse. Une femme a tué ses deux enfants avant de se donner la mort. Atteinte d'une maladie grave, elle aurait laissé une lettre pour expliquer son geste.

 

Le père de la famille retrouvée recluse avec quatre de ses enfants dans leur appartement de Saint-Nazaire au début du mois de janvier a été mis en examen mercredi 20 février pour "viols et agressions sexuelles" sur plusieurs de ses filles.

 

L'autopsie des corps des cinq membres d'une famille trouvés morts lundi soir dans leur maison de Garons, près de Nîmes, a confirmé qu'il s'agissait bien d'un drame familial, étayant notamment l'hypothèse du suicide du père, mort en dernier, a annoncé mercredi le procureur de la République à Nîmes.


 Monsieur Dassault et Madame Boutin ont raison : les couples hétéros sont les garants d’une éducation équilibrée pour les enfants…   

Retour à l'accueil