Pagnol-6.jpg

« Si je ne suis pas sincère, j’aurais perdu mon temps… » Cette phrase est extraite de l’avant-propos de Marcel Pagnol dans « La gloire de mon père ». Comme quoi, personne n’est parfait : même Pagnol écrivait des avant-propos ! Râââhhh, j’déconne !

Il était d’autant moins parfait, qu’il écrivait ceci dans cet avant-propos :

« La position de l’écrivain est sans doute plus difficile. Ce n'est plus Raimu qui parle : c'est moi. Par ma seule façon d'écrire, je vais me dévoiler tout entier, et si je ne suis pas sincère — c'est-à-dire sans aucune pudeur — j'aurais perdu mon temps à gâcher du papier. »

 

Cher Marcel, j’aime trop ce que vous avez écrit pour dire que vous avez gâché du papier. Toutefois, vous n’avez pas été si sincère que ça, vous ne vous êtes pas dévoilé tout entier, vous ne nous avez pas tout dit…

 

J’ai réalisé cela en lisant sa biographie sur Wikipédia, et vous savez comme ce site est sérieux, on n’écrit pas n’importe quoi sur Wikipédia… Râââhhh, j’déconne !

J’avais toujours cru que Marcel était l’aîné de la famille, or, selon Wiki, pas du tout : un frère aîné, Maurice, né le 2 avril 1894 serait mort le 18 août de l'année suivante. Marcel étant né le 28 février 1895.

A la lumière de ce drame on comprend mieux ce que Pagnol écrivit à propos de sa mère :

« Il faut dire qu’à cette époque, les microbes étaient tout neufs, puisque le grand Pasteur venait à peine de les inventer, et elle les imaginait comme de très petits tigres, prêts à nous dévorer par l’intérieur. »

Augustine n’avait pas tout à fait tort, et je comprends sa terreur, quand on vient de perdre un enfant si jeune.

 

Tout cela pour dire qu’il n’est jamais simple d’être sincère et de se dévoiler tout entier, sans aucune pudeur. C’est l’une des nombreuses raisons (avec la flemme peut-être aussi) qui m’ont toujours empêché d’écrire un journal. Je ne suis pas en train de vous dire que je suis mieux que Pagnol, mais je sais que si j’avais dû écrire ma vie, il est de nombreux passages où j’aurais été tenté de jouer les Marcel…    

Retour à l'accueil