Village-breton.png

Il m’arrive parfois des trucs dingues, où tout le monde me pousse à dire ou faire des conneries… Ben oui, ce ne peut être que la faute des autres. Comme cette fois, où je suis allé rejoindre ma femme chez des amis en Bretagne. Je vous vois déjà rigoler. Non, non, la vraie Bretagne, avec des églises et des calvaires partout… Et justement, à propos de calvaire…


La mission, si je l’acceptais, était simple : prendre l’avion à Orly, direction Rennes. Là-bas, on venait me chercher. Cool.


Sauf qu’arrivé dans l’aéroport…, ben y avait personne pour m’accueillir !


Pendant le voyage, j’avais discuté avec un passager, qui, me voyant seul sur le trottoir avec ma petite valise, m’a demandé :


- Vous allez où ?


Et là… J’ai soudainement réalisé que je ne savais pas où j’allais précisément. Allez expliquer à un inconnu que vous êtes venu à l’aéroport, que vous avez pris l’avion mais que vous ne savez pas où vous allez… C’est des coups à finir avec une camisole de force ! On a beau être coutumier du fait, il y avait longtemps que je ne m’étais pas senti aussi con ! J J’ai tout de suite compris qu’il fallait improviser :


- On vient me chercher.


Enfin…, je l’espérais… L’avion n’allait pas tarder à repartir, j’avais deux heures pour prendre une décision. Cool ! Car à l’époque, les portables n’existaient pas, y avait même pas internet ! C’est vous dire… 


Une heure plus tard, elles sont arrivées toutes gaites en riant comme des folles ! Même pas drôle.


- On t’avait dit où c’était.


Elles me l’avaient dit, elles me l’avaient dit… Mais Pleugueneuc La Croix-Juhal…, allez retenir ce nom quand vous ne l’avez entendu qu’une seule fois ! Ça ne s’invente pas.


Ce qui me rassure, c’est que si on avait demandé à Magellan : « Tu vas où, toi ? », l’aurait peut-être eu l’air aussi con que moi devant l’aéroport de Rennes ! J’serai jamais un super grand navigateur, j’me contenterai d’être un super grand stupide voyageur. D’un autre côté, si tous les voyageurs savaient…, beaucoup resteraient peut-être à la maison.    

  

Ce matin, je me demandais si la circulation serait alternée à Pleugueneuc La Croix-Juhal ? Hey, 26 habitants quand même…, si la mère Le Guennec a passé la nuit, bien sûr ! J


Oui, je sais… Serait peut-être temps d’écrire autre chose… Après les vacances de Pâques, je saute sur le clavier. Ça va carburer.        

Retour à l'accueil