Je viens du blog de Stephan qui disait entre autre :

«  Ce soir j’ai passé les milles commentaires sur mon blog. Mille regards qui pour certains m’ont vraiment touché. Ca vous parait peut être con moi je suis comme flatté, que vous puissiez passer un peu de temps sur mes histoires et qu’en gros il n’y ait pas de vils reproches. »

C’est comme tu veux, si tu insistes Stephan… on peut t’en mettre, il n’y a qu’à demander ! En fait, je crois que même en nous forçant, nous n’en n’aurions pas envie. Ce que tu dis m’interpelle car j’y pensais justement hier soir, j’en ai même pris des notes, comme si je n’avais que cela à faire en ce moment !

Bien sûr nous faisons une sélection, nous n’allons pas lire les blogs que nous n’aimons pas. Tous vos articles me captivent et j’y passe surement trop de temps. Mais il est une chose, comme Stephan, qui m’impressionne tout autant, ce sont vos réactions, vos commentaires… et cela sur tous les blogs confondus. J’adore ces échanges et je me disais que ceux qui se contentent de laisser des coms stéréotypés du genre : « Trop bien ton blog ! Viens voir le mien ! » Ne savent pas ce qu’ils perdent.

Il faut dire Stephan qu’il s’en passe sur ton blog ! Ton chien qui arrive à te broyer tes lunettes en deux coups de langue, ta collègue qui arrive à te séduire en deux… deux secondes ! C’est quoi comme marque ton chien ? Un caniche géant ? Tes traversées de La Manche… et j’en passe. Presque sûr que Blériot dans son petit avion ne s’amusait pas autant que toi sur ton petit rafiot ! Alors raconte-nous tout Stephan : tes fiançailles avec la reine d’Angleterre, tes folles nuits avec ton copain séminariste devenu cardinal à Rome… Tes rendez-vous clandestins Gare du Nord avec tes belles chemises et ton nouveau parfum ! Mais qui veux-tu séduire ? On veut tout savoir…  
Je te taquine un peu Stéphan. Tes histoires je ne les trouve pas étranges, je sais que tu les as vécues, c’est ce qui les rend encore plus extraordinaires et on adore ça !      

 

Retour à l'accueil