3504819_3_fb01_la-federation-lgbt-russe-prevoit-d-organiser.jpg

La flamme olympique vient d’être rallumer à Moscou par le plus grand des homophobes. Yahoo !


« Symbole de paix et d’amitié, cette flamme apportera bonheur et bonne fortune à des millions de nos concitoyens en Russie », a-t-il dit. (Sauf à ces sales pédés bien sûr).


 Comme au siècle des Lumières, cette flamme va enfin nous aider à dépasser l’obscurantisme, s’opposer aux superstitions, à l’intolérance et aux abus des religions et des états. Aaaah, qu’il est doux de rêver.


 La flamme va parcourir 65 000 km parait-il, mais à peine avait-elle fait cent mètres, même pas le tour du Kremlin, qu’elle s’est étouffée de honte la flamme. Très vite ranimée, elle est parti à bord d’un brise glace, direction le Pôle Nord ! En plein réchauffement climatique, il faut être un peu barge pour amener une flamme sur la banquise. Non ? Ils font exprès ou quoi ?

 Y a encore un peu de la lumière là-haut, mais je crois qu’il n’y a plus personne dans la véranda… J   


    En réponse à la dernière déclaration de Vladimir Poutine, une association russe de défense de la cause homosexuelle prévoit d’organiser à Moscou des « jeux gays » après les Jeux olympiques d’hiver à Sotchi. Ces jeux, qui s’adresseront à tous les amateurs de sport, devraient s’ouvrir après la cérémonie de clôture des JO d’hiver le 23 février, a déclaré le président de la Fédération sportive LGBT (lesbiennes, gays, bisexuels, transsexuels) russe, Vitkor Romanov.

Retour à l'accueil